• Commune Ntahangwa, Quartier Jabe, Avenue de l'Imprimerie
  • +257 22 23 29 36

ATELIERS DE SENSIBILISATION DES JEUNES SCOLARISES EN VACANCES AOÛT 2020

 

Lancé officiellement en date du 07/08/2020 dans la Commune de Ntahangwa par Son Excellence Madame la Première Dame du Burundi sous le thème « Ingeso mbi oya,kubwa kazoza kanje keza ! » ces ateliers de sensibilisation des jeunes scolarisés en vacances sur la sagesse, le leadership, la santé de la reproduction, la lutte contre le Sida et la Covid-19 ont été organisé par le Ministère de la Santé Publique en collaboration avec le Conseil National de lutte contre le sida.

Cet atelier a été aussi rehaussé par la présence de différents cadres de l’Etat, les organisations internationales ainsi que les organisations de la société civile. Dans son allocution, le Ministre de la Santé Publique et de lutte contre le Sida a fait savoir que les jeunes sont vulnérables par rapport au VIH.

Dans son discours d’ouverture, la Première Dame a rappelé les jeunes que leur place n’est pas à la maternité mais plutôt dans les écoles et les travaux de développement. Ils sont appelés à utiliser les nouvelles technologies pour s’entraider mutuellement. Avant de clore son discours, la première dame a exhorté la jeunesse à observer les mesures d'hygiène pour lutter contre la COVID19 en respectant les gestes barrières. Elle a aussi exhorté les jeunes à bannir le copinage et l’adultère qui sont à la base des grossesses non désirées, la transmission du VIH et d’autres maladies sexuellement transmissibles.

Pendant cet atelier, différentes personnes ont donné des témoignages parmi eux, un usager de drogues, un jeune vivant avec le VIH et un jeune qui a été victime d’une grossesse non désirée. Ces ateliers se sont déroulés dans les 3 Communes (Ntahangwa, Mukaza, Muha) de la Mairie de Bujumbura du 07 au 11 Août 2020 et en province de Ngozi en date du 20 Aout 2020 et ABUBEF était présente.

Conséquences d’une grossesse non désirée chez les jeunes

Kamarayika Raissa est une jeune fille de 22ans du Mouvement d’Action des jeunes (MAJ) de l’ABUBEF qui habite dans le quartier Mirango II dans la zone Kamenge. En 2016 alors qu’elle avait 18 ans et élève à Karusi dans une école à régime d’internat, elle est tombée enceinte et a été obligée d’arrêter ses études et retourner chez ses parents où elle a passé une année avant de regagner l’école.

Après son accouchement, elle a retourné à l’école mais elle était obligée de changer de section et de commencer une nouvelle section pour rester tout près de son enfant car l’école qu’elle fréquentait était technique et cette section n’était disponible que dans les écoles à régime d’internat. Son enfant a maintenant 4 ans et prise en charge par ses grands pères. Le père de l’enfant ne s’étant pas impliqué depuis sa grossesse, Raïssa a fini par rompre toute relation avec lui.

Elle nous confie que les conséquences de cette grossesse le font grandir car elle a arrêté l’école et a reculé d’une année pour changer de section ce qui l’a rendu triste. La communauté ne la voit plus comme avant, elle est pointue du doigt et prise comme une prostituée, elle est discriminée à l’école, ma famille est aussi humiliée ajoute-t-elle. La vie d’une mère n’est pas du tout facile, il m’arrive de n’est pas bien étudier si l’enfant est malade, poursuivra-elle.

Elle termine son témoignage en lançant un appel aux autres jeunes, de ne pas se laisser tenter par le copinage ou la pression des pairs car la mauvaise compagnie corrompt les bonnes mœurs mais aussi d’intégrer des associations comme ABUBEF qui l’a beaucoup aidé en ce qui concerne la santé sexuelle de la reproduction.

Today62
Yesterday98
This week351
This month2218
Total71085

Who Is Online

1
Online

22/10/20

Nos partenaires

Services disponibles

CONSULTATION PRENATALE,

MATERNITE,

CONSULTATION POST NATALE,

VACCINATION DES NOURRISSONS ,

VACCINATION DES FEMMES EN AGE DE PROCREER ET LES FILLES DE 15 ANS ET PLUS,

PLANIFICATION FAMILIALE,

CONTRACEPTION D’URGENCE,

CONSEIL ET DEPISTAGE VOLONTAIRE DU VIH ,

PRISE EN CHARGE DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH,

PREVENTION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MERE A L‘ENFANT,

DEPISTAGE ET TRAITEMENT DES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES.

CONSEILS ET PRISE EN CHARGE DE L‘INFECONDITE,

SOINS POST AVORTEMENT ,

PRISE EN CHARGE DES SURVIVANTS DES VIOLENCES SEXUELLESLES ,

DEPISTAGE ET TRAITEMENT DU CANCER DU COL DE L‘UTERUS,

CONSULTATIONS MEDICALES ,

CONSEILS ET SERVICES AUX JEUNES,

LABORATOIRE D‘ ANALYSES MEDICALES ,

ECHOGRAPHIE

L’Association Burundaise pour le Bien être Familial (ABUBEF) est une Association Sans But Lucratif, dont la mission est d’appuyer les efforts du gouvernement dans la promotion de la santé sexuelle et de la reproduction. Elle a acquis sa personnalité juridique le 21/10/1991 par ordonnance n°550/333 du Ministère de la justice. L'ABUBEF souscrit aux buts et politiques de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPF) dont elle est membre à part entière depuis 2002. 

abubef

Please publish modules in offcanvas position.